Mort aux vaches!

Dès le commencement de ce texte, le pusillanime chroniqueur que je suis hisse le drapeau blanc. Végans, amis des animaux, défenseurs acharnés des poils et des fourrures, si je prends ma plume aujourd’hui, ce n’est pas pour réaliser un appel au crime. Je le confesse, j’aime les vaches et mon cœur d’artichaut souffre lorsque l’amour... Lire la suite →

Gisèle Biémouret, la rose au coeur

  Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville   Gisèle Biémouret aime-t-elle Verlaine ? Il faudra songer à le lui demander. En ce 1er février, je roule pour Condom. Les actualités sont maussades. La pluie est partout. La brume pénétrante qui s’est installée sur la France depuis le début de cette année... Lire la suite →

Portrait à plume

Chers lecteurs, ceci n'est pas une chronique mais un petit mot pour vous indiquer une légère inflexion dans mes publications. Eh oui, en ce qui me concerne, le changement, c'est maintenant ! Depuis juillet dernier, par l'intermédiaire de Marcel Lavedan, j'ai la chance et la joie de pouvoir publier mes textes dans le Journal du Gers.... Lire la suite →

Ça plane pour moi

« La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier » disait l’aérien Antoine de Saint-Exupéry lorsqu’il décida de regagner la Terre des hommes. Et en matière d’erreur, la question de l’aéroport controversé de Notre-Dame-des-Landes est un exemple du genre avec cinquante ans d’errements, de tâtonnements et d’atermoiements. Tout porte à croire que le Premier Ministre, Édouard... Lire la suite →

Via turistica

Il ne vous aura pas échappé que, telle l'Alice de Lewis Carroll, nous sommes passés de l'autre côté du miroir. Les jours rallongent et le chemin qui serpente devant nous nous guide vers les beaux jours à venir. Et puis, c'est la nouvelle année qui pointe le bout de son nez et porte en son... Lire la suite →

La tentation de l’île

Je, tu, île. Depuis l’île de Tounis, ou du moins ce qu’il en reste depuis que la Garonette a été asséchée en 1954, mon regard se porte au loin et mes pensées insulaires dérivent sous le vent. D'aucuns, Musset modernes, me conseilleront d’assouvir ma tentation en allumant la télévision. En guise d’île au trésor, je... Lire la suite →

Éloge du temps perdu

Je vieillis. Bien sûr, me direz-vous, c'est notre lot à tous. Tempus fugit et nous de même. Je vous l'accorde. Mais c'est un fait inéluctable, je vieillis. Je le sais, je le sens. Certes, quelques signes extérieurs, tel cette légion étrangère de cheveux blancs qui partent conquérir l'empire  de mon crâne me le rappellent, mais... Lire la suite →

La part des anges

La légende veut qu'en 1453, tandis que les Ottomans, ancêtres de nos Turcs, faisaient le siège de Constantinople (ancienne Byzance et actuelle Istanbul), les docteurs et savants byzantins se disputaient sur le sexe des anges. Hommes? Une tour s'effondre! Femmes? Les murs sont franchis! Asexués? Tiens, quel est ce cimeterre sous notre cou? Pour le... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑