La tentation de l’île

Je, tu, île. Depuis l’île de Tounis, ou du moins ce qu’il en reste depuis que la Garonette a été asséchée en 1954, mon regard se porte au loin et mes pensées insulaires dérivent sous le vent. D'aucuns, Musset modernes, me conseilleront d’assouvir ma tentation en allumant la télévision. En guise d’île au trésor, je... Lire la suite →

Éloge du temps perdu

Je vieillis. Bien sûr, me direz-vous, c'est notre lot à tous. Tempus fugit et nous de même. Je vous l'accorde. Mais c'est un fait inéluctable, je vieillis. Je le sais, je le sens. Certes, quelques signes extérieurs, tel cette légion étrangère de cheveux blancs qui partent conquérir l'empire  de mon crâne me le rappellent, mais... Lire la suite →

La part des anges

La légende veut qu'en 1453, tandis que les Ottomans, ancêtres de nos Turcs, faisaient le siège de Constantinople (ancienne Byzance et actuelle Istanbul), les docteurs et savants byzantins se disputaient sur le sexe des anges. Hommes? Une tour s'effondre! Femmes? Les murs sont franchis! Asexués? Tiens, quel est ce cimeterre sous notre cou? Pour le... Lire la suite →

Haro sur le baudet

Quel triste sort que celui réservé à l’âne ! Dans notre bestiaire, celui qui fut, durant de nombreuses années, notre compagnon dévoué, quoiqu’un peu têtu voire bourrique, se voit réserver un rôle peu enviable. Dans notre dernière chronique, Les hirondelles lisent aussi, nous vous avions conseillé le magnifique roman de Laurent Gaudé intitulé Le Soleil des Scorta. Dès... Lire la suite →

Les pompiers pyromanes

Il semblerait qu'en politique certaines personnalités locales souffrent d'amnésie. À croire que, dès qu'une élection est passée, la page blanche remplace le tableau noir. Ainsi, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant hier dans Le Journal du Gers un article où Philippe Martin, président du Conseil Départemental et ancien député s'érige contre la casse... Lire la suite →

Les hirondelles lisent aussi

Les jours raccourcissent. Le fond de l’air se rafraîchit. Déjà, les grillades en soirée doivent s’accompagner d’une petite laine. Les feuilles des marronniers se recroquevillent et tombent à terre, annonciatrices de plus grandes chutes à venir. Les bus scolaires se croisent en un élégant ballet qui mène nos enfants vers leurs écoles. Plus de doute,... Lire la suite →

Les printemps en été

Le Caire Confidentiel. Dans ce Caire là, nul Hubert Bonisseur de la Bath vantant les mérites du Président Coty à l’horizon mais Nourreddine Mostafa, policier sous le règne du pharaon Moubarak. L’Égypte de 2011 n’est plus le nid d'espions décrit avec malice par Michel Hazanavicius même si le film de Tarik Saleh est toujours riche... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑